En direct

Now playing ON N'EST PAS SORTI DE L'EUROPE
› C’était quoi ce titre ?
Icone facebook Icone twitter Icone youtube Icone flickr Icone mail

Chroniques européennes • Brexit : un demi-tour est-il encore possible ?

Chroniques européennes • Brexit : un demi-tour est-il encore possible ?

La Première ministre britannique Theresa May a activé, fin mars, le fameux article 50 prévu par le Traité de Lisbonne pour déclencher le processus de sortie de l'UE.

Un processus qui devrait aboutir, avec ou sans accord, dans les deux ans, c’est-à-dire en mars 2019 au terme de négociations qui semblent pour tout dire assez mal s’engager comme en attestent les comptes-rendus de la rencontre à Londres, début mai, entre Theresa May, Michel Barnier, négociateur en chef du Brexit et Jean-Claude Juncker. Le président de la commission européenne aurait même accusé Theresa May à l’issue de cette rencontre, d’être sur « une autre galaxie et d’être dans le déni quant aux responsabilités et au coût que pourrait avoir pour le Royaume-Uni cette sortie de l’Union ».
 



Alors que l’opinion britannique semble amorcer un timide retournement – une majorité des britanniques semblant désormais regretter le vote du Brexit – l’eurodéputé Richard Corbett, constitutionnaliste réputé et très influent membre du Parlement européen – ne perd pas espoir d’une future volte-face britannique. L’article 50 ne faisant état, finalement, que d’une intention de sortie.

Invité : Richard Corbett est eurodéputé britannique, élu une première fois en 1996 et réélu depuis sans interruption. Il est affilié au groupe des travaillistes (S & D au Parlement européen) et est membre de la commission des affaires constitutionnelles.

De janvier 2010 à février 2014, M. Corbett a également été conseiller du président du Conseil européen Herman Van Rompuy.

 

Rédigé par
Romain Santa Maria

Commentaires

Pas de commentaires

L'ajout de commentaire est fermé.