En direct

Now playing ON N'EST PAS SORTI DE L'EUROPE
› C’était quoi ce titre ?
Icone facebook Icone twitter Icone youtube Icone flickr Icone mail
Info

Le CETA voté par le parlement européen : une nouvelle étape pour sa mise en place ?

Encore un obstacle surmonté : le CETA voté par le parlement européen

Les députés du parlement Européen ont voté à 408 contre 254 en faveur du Comprehensive Economic and Trade Agreement entre l’UE et le Canada. L’accord commercial est en négociation depuis 2009, mais aujourd’hui l’UE et le Canada ont fait un pas important en avant.

Les défenseurs du CETA seront rassurés par ce résultat. Le processus de développement de l’accord a été long et tortueux. En octobre de l’année dernière, l’avenir du CETA était incertain en raison de l’opposition de la Wallonie. Les Wallons ont cédé finalement, mais leur opposition aurait pu bloqué l’accord complètement.

Ils restent des défis à surmonter : avant que l’accord puisse entrer en vigueur, le texte actuel de l’accord doit être voté par les parlement de chacun des Etats-membres de l’UE, ce qui permettra encore une fois aux Wallons de faire entendre leur voix sur le sujet. En Autriche et aux Pays-Bas des referendums sont prévus sur l’accord commercial.

Le CETA a ses opposants au sein du parlement ainsi qu’en dehors : des manifestants anti-CETA se sont rassemblés devant les bâtiments du parlement Européen à Strasbourg et ont essayé d’en empêcher l’accès aux députés. La police anti-émeutes a dû intervenir pour disperser les manifestants.

Franck Proust est un eurodéputé français du groupe PPE. Comme la plupart des conservateurs au parlement Européen, il soutient le CETA, se disant « pragmatique » à ce sujet. Pierre Osadtchy du collectif Stop Tafta de Loire Atlantique, est un opposant déclaré du CETA. Ils ont accepté tous les deux de parler à l’antenne d’Euradionantes.

 

Ecoutez ci-dessous le podcast de nos interviews avec Franck Proust et Pierre Osadtchy.

Rédigé par
La rédaction

Commentaires

Pas de commentaires