Nantes, le journal local européen : édition du 2/03/2018

Nantes, le journal local européen : édition du 2/03/2018

Au sommaire de ce journal du vendredi 2 mars : le braquage hier, de la Trocardière de Rezé, la mise en place d’une « charte qualité » pour les crèches nantaises, et l’ouverture hier à Nantes du festival Hip OPsession à l’espace Pol’N.

Un braquage s’est déroulé hier au complexe sportif de la Trocardière de Rezé

Hier matin, la salle sportive métropolitaine de Rezé a été braqué par quatre individus cagoulés. Un convoyeur Brink’s, venu récupérer les recettes du match de handball s’étant déroulé la veille, s’est fait agresser par les quatre malfaiteurs qui ont pris la fuite, muni des mallettes qui contenaient le butin. Celui-ci s’élèverait à une dizaine de milliers d’euros.

Leur véhicule a été retrouvée par la police une heure après les faits. Le chauffeur du camion, hospitalisé pour ses blessures à la tête devrait être entendu par les enquêteurs. Son témoignage pourrait les aider à retrouver les suspects, toujours en fuite.

À échelle européenne, les vols avec violences sont en très nette diminution ces dernières années, selon les chiffres donnés par Eurostat. Le dernier rapport indiquait en effet que le nombre d’infractions enregistrées sur l’ensemble de l’UE avait baissé d’un cinquième sur deux ans.

À Nantes, une « charte qualité » va être mise en place pour évaluer les structure d’accueil de la petite-enfance

Jusqu’au 15 mars, il sera possible pour les parents, les assistants maternels ou plus largement les professionnels de la petite enfance de pouvoir remplir un document en ligne destiné à évaluer la qualité des structures d’accueil. Ce document permettra d’élaborer une charte, applicable dès la fin de l’année 2018. L’objectif est de répondre aux besoins formulés par les différentes parties. De l’information aux familles, au bien-être de l’enfant, en passant par le dialogue entre familles et professionnels, tout sera évalué.

Cette initiative pose la question de l’accueil des tout-petits chez nos voisins européens. La prise en charge des enfants de 0 à 3 ans diverge d’un pays à l’autre. En Pologne par exemple, il n’existe aucun système d’accueil dédiés à cette tranche d’âge, et les modes de garde informels dominent. Dans les pays scandinaves au contraire, l’accueil des enfants de moins de 3 ans dans des structures adaptées est inscrit dans le droit. Au Danemark, c’est plus de 2% du PIB qui serait investi dans les crèches, qui proposent un service optimal et de qualité. Un exemple à suivre, donc …

Hier débutait le festival Hip OPsession   

Si vous souhaitez assister à une exposition originale, rendez-vous rue des Olivettes, au l’espace créatif Pol’N. Le festival Hip OPsession, met à l’honneur les arts de la rue jusqu’au 18 mars.

Les graffitis y deviennent de véritables tableaux que vous pourrez admirer. Des œuvres de glitch art seront aussi exposées. Il s’agit en fait de représentations esthétiques d’images numériques pixélisées, qui sauront sans doute aiguiser la curiosité des visiteurs. Si vous préférez l’art vivant sachez aussi que des spectacles de danse sont aussi prévus au Lieu Unique ce soir de 19h à 23h.

Et pour aller plus loin, sachez que le plus grand festival de street-art d’Europe se déroule tous les ans à Bristol au Royaume-Uni. Le Upfest, c’est le nom du festival, prendra cette année ses quartiers dans la ville du célèbre artiste Banksy, du 28 au 30 juillet.

Retrouvez le journal local européen tous les jours à 15h, 17h et 18h sur Euradio, 101. 3

Leave a Reply

Your email address will not be published.