3 minutes pour une œuvre · Simgar POLKE